12:36 - lundi juin 25, 2018

Inondations et canicules : quelles solutions pour y faire face en ville ?

Lu 191 fois Robot Automatique Commentaires fermés sur Inondations et canicules : quelles solutions pour y faire face en ville ?

By Dagmar Haase, Professor of Landscape Ecology, Humboldt Universität zu Berlin, Helmholtz Centre for Environmental Research-UFZ Janvier 2018 : Paris boit à nouveau la tasse. La Seine et la Marne sont sorties de leur lit, obligeant certains habitants de la banlieue à regagner leur domicile en barque, tandis que le célèbre zouave du pont de l’Alma se pare d’un gilet de sauvetage. La montée des eaux a également suscité de vives inquiétudes autour de Lyon et dans les environs de Strasbourg, où le Rhin a atteint des niveaux préoccupants.

Et si cette situation devenait la norme ? D’après certaines études, le coût des dégâts liés aux inondations en Europe devrait plus que doubler en raison du réchauffement climatique pour s’établir à quelque 15 milliards d’euros.

Dans nos régions, ces inondations dévastatrices et coûteuses seront désormais monnaie courante, et ce même si nous réussissons à maintenir limiter ce réchauffement à moins de 1,5 °C, comme le recommande l’Accord de Paris.

Les villes européennes risquent dans les années à venir d’être écrasées par des vagues de chaleur qui céderont la place à des épisodes pluvieux extrêmes, donnant du fil à retordre aux urbanistes et aux services de santé. Pour éviter ces périls, les villes devront entièrement revoir leur politique. Si la réduction des émissions de gaz à effet de serre est essentielle pour ne pas aggraver les dérèglements climatiques, d’autres options s’offrent également aux municipalités pour faire face à ces aléas.

      Informer la population

Il est primordial d’informer la population des vagues de chaleur à venir, par toutes les sources de communication et d’information possibles. Les applis et les réseaux sociaux tels que WhatsApp ou Facebook peuvent en effet s’avérer très pratiques, à condition d’être utilisés de façon cohérente, comme l’expliquent des spécialistes des sciences sociales chargés d’observer la réaction des réseaux sociaux aux catastrophes en Californie.

Les infrastructures du quotidien, comme les supermarchés, les pharmacies et les cafés, peuvent aussi se révéler très utiles. À Vienne, les églises ont ainsi accueilli touristes et habitants pendant les vagues de chaleur de 2015 et 2017.

Des services d’information mobiles doivent être mis en œuvre pendant les épisodes caniculaires afin d’aider les services de santé et les travailleurs sociaux à localiser les personnes âgées, souvent isolées et particulièrement vulnérables aux fortes températures. Rappelons qu’en France, la canicule de 2003 avait fait des milliers de victimes parmi ces classes d’âge.

Dans cet esprit, la Poste a lancé à l’été 2017 un projet pilote proposant à ses clients un service payant d’aide pour leurs proches isolés.

Mur végétal à Milan, 2015.
faverzani/Pixabay, CC BY
Végétaliser les espaces urbains

Les trames bleues et vertes, futures normes en matière de planification et de construction, permettent de réintroduire des Plus…

Cette info vient du site : The Conversation

The following two tabs change content below.
AVERTISSEMENT : Les communiqués de presse publiés dans cette rubrique ne sont pas rédigés par la rédaction de Fréquence Terre qui se dégage de toute responsabilité des propos qui sont tenus et rédigés par les tiers qui publient dans cette rubrique. Les informations contenues dans cette rubrique ne sont pas vérifiées par nos soins, vous pouvez toutefois nous signaler un contenu qui vous semblerait inapproprié en laissant un commentaire ou en nous contactant directement via notre formulaire de contact (accessible en bas de page).

Comment les «vampires» font pour ne vivre que de sang

Loups et éleveurs, à la recherche d’une cohabitation

Suggestions
Commentaires fermés