La mobilité durable : c’est quoi ?

1
54
La bicyclette est un moyen de transport doux. Crédit photo AFUB
La bicyclette est un moyen de transport doux. Crédit photo AFUB

Qu’est-ce que la ? C’est une question à laquelle nous allons tenter de répondre dans cette chronique.

Qu’est-ce que la mobilité durable ? C’est une question à laquelle nous allons tenter de répondre dans cette chronique. 75 % de nos déplacements se font en voiture particulière. Généralement, nous sommes peu, quelquesfois même seuls à bord.

La voiture, à laquelle nous tenons temps, est majoritairement désignée comme notre moyen de transport favori. Il n’est pas question ici d’en faire le procès. La voiture a son utilité. Elle ne peut pas se substituer aux autres moyens de transport alternatifs que sont les transports publics, la marche et le vélo, voire les trois à la fois.

Il n’en demeure pas moins qu’il est possible et même conseillé d’organiser différemment nos déplacements. Nous avons tout à y gagner. En laissant notre voiture plus au garage et en ne la sortant qu’en cas de nécessité, nous pouvons : réduire nos temps de trajet, améliorer notre espace urbain, améliorer notre état physique, nous détendre dans les transports publics, réduire nos coûts de déplacements. C’est cela, la mobilité durable. C’est un procédé qui mobilise tout à chacun dans la manière d’appréhender et d’optimiser ses déplacements.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Et le train! Vous avez oublié le train dans votre recensement des moyens de la mobilité durable. Alors que Nicolas Hulot est mis en cause pour tout un tas de raisons allant du glyphosate, à la mine d’or de Guyane, il est très important de rappeler que la grève de la SNCF qui a duré tout le mois de mai est une victoire très importante pour l’écologie pour son ministre, et pour le maintien du service public même si il ne s’exercera plus dans les conditions statutaires qui avaient prévalu depuis  1945.  A l’échelle européenne il reste encore une chance de voir le rail remonter dans le pourcentage des marchandises transportées par camion. Il a fallu que les chinois mettent au point la liaison ferroviaire de Beijing a Lyon de transport conteneurisé par rail en 10 jours, et qu’ils nous defient dans les appels d’offre de la future ligne à grande vitesse d’Athene a Belgrad, pour qu’enfin naisse l’idée d’ouvrir 10 corridors et autre amenagement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici