L'inquiétude persiste à Rouen sur les conséquences sur la santé de la catastrophe industrielle du 26 septembre dernier. La commission d'enquête du Sénat se rend ce jeudi là où des tonnes de produits chimiques sont parties en fumée et où les opérations de traitement des fûts endommagés ont débuté.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici