Alors que reprennent les travaux de la Convention citoyenne pour le climat, le citoyen apparaît comme plus au centre que jamais des politiques environnementales. Au risque de faire peser sur lui une responsabilité trop grande ?

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici