Le tribunal administratif de Rennes annule l'arrêté anti-pesticides du maire de Langouët. Il a jugé qu'un maire ne pouvait pas interdire les pesticides autour des habitations de sa commune.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici