Pour la huitième année consécutive, un projet international de sanctuaires marins autour de l'Antarctique vient d’être bloqué par la Chine et la Russie, officiellement préoccupées des conséquences sur la pêche. L'avenir de cet écosystème unique, menacé par le changement climatique, inquiète.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici