Des petits malins profitent du confinement pour voler des cygnes ou des carpes au domaine de Chantilly, dans l'Oise. Pratique illégale, c'est du braconnage. Il n'y a pas que les rhinocéros, les tortues ou les pangolins : le trafic d'animaux touche toutes les régions, et tous les continents.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici