L’Anses recommande toutefois de poursuivre les prélèvements pendant un an.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici