Dans sa publication, Sergueï Kavry, membre de l’organisation WWF, indique craindre que les énormes signes peints sur le flanc de l’animal l’empêchent de chasser et le condamnent à mourir de faim. « Pourquoi ? Pourquoi ? Il ne sera plus capable de chasser discrètement », a-t-il écrit.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici