Une équipe américaine a étudié 1500 danses d'abeilles mellifères pour voir quel était leur menu préféré. Cela pourrait-il aider à réensemencer les prairies du Minnesota qu'elles ont depuis longtemps désertées ? La question n'est pas tranchée.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici