La Chine, l'Inde, le Brésil, l'Australie, l'Arabie Saoudite, aucun des grands pays émetteurs de CO2 n'a pris d'engagement significatif à Madrid. Ce qui a conduit les acteurs de la COP25 à un accord qui exclut toute action radicale et immédiate. Colère des défenseurs de l'environnement.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici