La Chine, l'Inde, le Brésil, l'Australie, l'Arabie Saoudite, aucun des grands pays émetteurs de CO2 n'a pris d'engagement significatif à Madrid. Ce qui a conduit les acteurs de la COP25 à un accord qui exclut toute action radicale et immédiate. Colère des défenseurs de l'environnement.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici