Après 14 jours de travail, dont deux journées de prolongation, la 25e conférence des Nations unies sur les changements climatiques n’aura abouti qu’à de vagues déclarations sans engagement. Peut-on encore espérer une avancée significative dans la lutte contre le réchauffement climatique ?

Lire l’article complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici