Souvent mal-aimée, la guêpe a été particulièrement présente sur nos tables et nos terrasses cet été. Les populations seraient même cinq fois plus nombreuses qu'en moyenne selon certains spécialistes. En cause : la météo et le manque de nourriture.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici