Quand les efforts volontaires ne suffisent pas, l’idée d’un rationnement surgit. Et si nous avions tous une « carte carbone individuelle », créditée d’une quantité limitée d’émissions de gaz à effet de serre ?

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici