Après un accident, 2 200 litres de diesel se sont déversées dans la mer, menaçant ce sanctuaire inscrit au Patrimoine naturel de l’Humanité. La pollution est désormais maîtrisée.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici