Confrontés à un taux de mortalité effarant de leurs colonies, les apiculteurs peuvent-ils modifier leurs pratiques en s’inspirant des abeilles sauvages ? L’avis de Thomas Seeley, chercheur à Cornell University et l’un des meilleurs experts au monde du sujet.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici