La dégradation des sols affecte plus d’un milliard d’hectares dans le monde et touche deux milliards d’individus. Un docteur en robotique du CNRS en poste au Collège de France, Mohamed Zaoui, a imaginé une solution très originale pour replanter, en particulier dans les zones arides.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici