La dégradation des sols affecte plus d’un milliard d’hectares dans le monde et touche deux milliards d’individus. Un docteur en robotique du CNRS en poste au Collège de France, Mohamed Zaoui, a imaginé une solution très originale pour replanter, en particulier dans les zones arides.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici