480 millions d’animaux auraient péri depuis le mois de septembre à cause des incendies. Et la biodiversité australienne était déjà bien mal en point.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici