Des « cas humains groupés » ont été détectés après la consommation d’huîtres, rapporte « Ouest France ».

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici