La réautorisation des néonicotinoïdes a été votée à l'Assemblée nationale pour une durée de 3 ans, jusqu'au 1er juillet 2023. Le temps que la filière betteraves trouve une alternative à l'insecticide tueur d'abeilles. "On n'a pas le choix" avancent ceux qui ont voté pour, entre autres arguments…

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici