Partout dans le monde, des tricoteurs confectionnent des poches pour les bébés marsupiaux, devenus orphelins à cause des incendies qui ravagent l’Australie.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici