L’essor des technologies numériques et notamment du cloud, de nos smartphones et de notre appétit pour la vidéo en ligne représenterait déjà 3% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici