Des scientifiques appellent à l’interdiction des pesticides SDHI, jugés dangereux pour la santé humaine. Ils nous rappellent ce faisant que le principe de précaution n’est pas une belle idée en l’air, mais… une obligation légale.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici