450 scientifiques demandent dans une tribune publiée dans Le Monde mardi, de ne plus utiliser les pesticides SDHI par principe de précaution.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici