Selon le World Weather Atribution (un partenariat entre plusieurs établissements dont le Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement à Paris-Saclay), le changement climatique a augmenté d’au moins 30 % les risques d’incendies extrêmes en Australie, comme ceux de l’année 2019.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici