Au nom de l’urgence climatique, ils ont renoncé à une carrière toute tracée. Antoine, Marie et Nicolas, signataires du « Manifeste pour un réveil écologique », témoignent de ce choix – pas toujours bien compris par leur entourage.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici