"Our country is burning", "notre pays brûle" pouvait-on lire à Canberra comme à Sydney l’hiver dernier. Après plusieurs années de sécheresse, avec des températures hors normes et des vents déchaînés, des millions d’hectares sont partis en fumée.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici