L’économiste américain prône un bouleversement de notre civilisation. Selon lui, seule une économie circulaire et régénératrice pourra amener un monde plus propre et plus juste à l’horizon 2049. Entretien.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici