La moitié des poissons pêchés en France en 2019 sont issus de populations exploitées durablement, selon le dernier bilan de l'IFREMER. Les stocks de thon rouge notamment sont sur la bonne pente. Mais la surpêche touche encore un quart des populations de poissons et certaines espèces sont particulièrement menacées.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici