En France, 25 écoles primaires accueillent des enfants autistes. Mais à Strasbourg, l'école Guynemer va plus loin. Depuis la rentrée de septembre, elle expérimente un principe imaginé au Canada, celui de l'auto-régulation. Il s'agit d'un espace de transition où chaque enfant autiste peut se rendre selon ses besoins.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici