En France, 25 écoles primaires accueillent des enfants autistes. Mais à Strasbourg, l'école Guynemer va plus loin. Depuis la rentrée de septembre, elle expérimente un principe imaginé au Canada, celui de l'auto-régulation. Il s'agit d'un espace de transition où chaque enfant autiste peut se rendre selon ses besoins.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici