La transition agro-écologique est aujourd’hui en marche, on ne peut que s’en réjouir, même si d’aucuns, dont je fais partie d’ailleurs, pensent que l’on pourrait aller bien plus vite et bien plus fort.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici