Le fret maritime s’est engagé à diminuer son empreinte carbone de 50% d’ici à 2050. Un objectif ambitieux qui nécessite au moins 1 000 milliards de dollars d’investissements, et pour lequel des start-up font assaut d’innovations.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici