Le nombre de déclarations d’effets indésirables graves, qui avait explosé lors du changement de formulation, affiche une baisse de 90% selon les autorités sanitaires.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici