La société française a développé un dispositif de récupération des particules issues de l’abrasion des freins, qui va être testé sur un RER de la ligne C.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici