Le secteur français du tourisme s’attend à ne recevoir qu’un million de vacanciers chinois en 2020, contre 2,4 millions en 2019.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici