Accusé de fraude et de torture sur des animaux, le laboratoire agréé LPT a réalisé des études ayant servi dans le dossier de réautorisation de l’herbicide.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici