Ce repli s’explique par une production nucléaire d’EDF en baisse, une production hydraulique en chute et un très fort recul du charbon.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici