Pour répondre au manque de financement des parcs nationaux, certains spécialistes, pour l’instant minoritaires, réfléchissent à l’instauration de droits d’accès à certaines zones naturelles protégées.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici