Ces chiffres – 14 840 cas et 242 morts en un jour – s’expliquent par l’adoption d’une définition élargie des cas d’infection dans le Hubei, épicentre de l’épidémie.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici