Des scientifiques français et britanniques ont enfin compris pourquoi seulement 2 % du carbone piégé à la surface finit par se déposer au fond.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici