À un mois des municipales, Emmanuel Macron était en expédition au Mont-Blanc, jeudi 13 février pour constater les dégâts du réchauffement climatique sur la Mer de Glace, près de Chamonix, en Haute-Savoie. Il a assuré que l’écologie était le combat du siècle, mais n’a pas annoncé de nouvelles mesures. Les précisions de la journaliste Catherine Demangeat, en duplex depuis Chamonix (Haute-Savoie).

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici