Lancé en 2013 à Genève, le projet participatif « Nature en ville » a permis la création de nombreux potagers, ruches ou autres toits végétalisés. Une sensibilisation utile, mais qui devrait s’accompagner d’une vision plus durable de l’urbanisme.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici