Les gros navires sont des usines à gaz, parfois capables de rejeter autant d’oxyde de soufre qu’un million de voitures. Mais depuis le 1er janvier 2020, promis juré, les gros bateaux ne polluent presque plus. L’air marin est épargné, mais c’est la mer qui trinque.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici