Piloté par l’Université de Bretagne Sud, le projet Indigo va concevoir des filets de pêche en plastique biodégradable, avec, d’ici à 2030, l’objectif de réduire de 3 % les déchets plastiques dans la zone.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici