Environ 400 activistes du mouvement occupent depuis ce lundi matin une usine Cemex et Lafarge dans le sud de Paris, empêchant les camions de livrer en béton plusieurs chantiers de la région.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici