Les activistes ont bloqué la sortie des camions-bétonnières. Certains, harnachés de matériel d’escalade, ont déployé des banderoles depuis le sommet des tours de stockage pour exiger « la fin des écocides ».

Cet article En deux jours, 400 personnes ont bloqué la production de trois sites de ciment en Ile-de-France pour dénoncer les ravages du BTP est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici