Le 22 février, le réacteur nº 1 de la centrale nucléaire de Fessenheim, la plus ancienne encore en service en France, sera mis à l’arrêt. Le 30 juin, ce sera au tour du nº 2, concrétisant l’amorce du démantèlement du site alsacien.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici