« Je ne tolérerai aucune violence à l’encontre des agriculteurs », a affirmé, dans une interview à la presse quotidienne régionale, le chef de l’Etat, qui inaugurera le Salon de l’agriculture samedi.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici