Le 28 juin 2019, un coup de chaleur sans précédent en France faisait monter le thermomètre à 46° C sur ce petit village viticole de l'Hérault. Un an plus tard, viticulteurs et pouvoirs publics ont entamé une réflexion sur cette catastrophe agricole pour en tirer les leçons et mieux se préparer aux épisodes de canicule.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici