Ces professionnels de santé étaient poursuivis par des syndicats d’homéopathes pour «non-confraternité». Le Conseil national de l’ordre des médecins a décidé jeudi de faire appel de ces dix décisions.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici